Le plaisir d'arpenter le monde à pied repose sur trois conditions préalables : il faut avoir du temps libre, un endroit où aller, un corps que ni la maladie ni les codes sociaux ne handicapent.

Rebecca Solnit,
L'art de marcher
Actes Sud, Babel 2002


Plus de quinze ans qu'il est possible de pointer sur
butticaz.net. À l'origine, un terrain de jeux pour exercer divers protocoles offerts par l'Internet; il s'est vite transformé en carnet de notes et moyen de partager avec mes proches diverses expériences.
Les plus ressourçantes d'abord, des
découvertes alliant randonnées et paysages nouveaux. De celles qui permettent de reprendre souffle pour poursuivre le chemin d'un quotidien avec ses inévitables routines et frustrations. Respirations qui sont aussi le temps des questions existentielles se rapportant à soi ou au monde. Mais surtout, l'occasion d'apprécier le privilège d'avoir reçu en cadeau la possibilité d'entreprendre de tels périples. Iran, Arménie, Balkans ou Cap-Vert sont des destinations qui assurent un écart culturel en plus du dépaysement. Grande-Bretagne, Suisse ou Canaries, entre autres, sont des buts plus convenus, mais qui amènent néanmoins à découvrir des réalités qui n'appartiennent pas à mon quotidien. Ces explorations peuvent parfois être brèves, des petites pauses qui enrichissent la vie.

Le sentiment de plénitude se nourrit de recherches plus intellectuelles. C'est pour partager ces enthousiasmes qu'est né assez rapidement un espace sous forme de
blog pour partager mes découvertes et mes réflexions consécutives à des lectures ou des visites. Il s'est complété par des traces, lieu de dévoilement plus exhaustif, puisqu'il commente plus ou moins brièvement livres, films, spectacles et expositions. J'aurais pu faire le choix d'exprimer ces impressions de manière plus visibles sur , ou .

Bienvenue dans mon univers !